Le Droit (Canada)

La demande.


Il se nomme Nicolas Garreau et il s'est donné comme métier et comme mission de faire pleurer les femmes. C'est ce qu'il écrit dans son communiqué de presse; son seul et unique objectif est de voir des femmes fondre en larmes.


Mais des larmes de joie, entendons-nous. Le gars a fondé une agence spécialisée en demandes en mariage. Et paraît-il qu'il y a tellement de Français qui ne savent pas comment s'y prendre pour faire la «grande demande» à leur blonde que ce Nicolas Garreau ne peut pas répondre à la... demande.


Et le cousin ne lésine pas sur les moyens à prendre pour que Juliette dise «oui» à son Roméo. Carrosse de Cendrillon, envoi d'une colombe messagère, pluie de 1000 roses rouges, message d'amour lumineux au pied de la Tour Eiffel, déploiement d'une patrouille aérienne qui dessine dans le ciel un immense coeur en fumigène... Rien ne l'arrête. Tout dépendra combien vous êtes prêts à débourser pour faire pleurer de joie votre «future».


Si vous êtes mariés, messieurs, vous savez comme moi que ce n'est pas facile de faire la grande demande. Il en faut du courage pour mettre sa dignité en jeu. S'il fallait qu'elle dise «non»...


Ma blonde a pleuré quand je lui ai fait LA demande. C'était sur la galerie d'une maison qu'on avait louée dans le sud de la Louisiane, à une heure de route de la Nouvelle-Orléans. Un petit village paisible, une douce soirée du mois d'août, une balançoire à deux places, le soleil qui se couchait sur le bayou, le sifflement du train au loin... plutôt romantique comme endroit. Et elle a dit oui. Ouf!


Denis Gratton


ApoteoSurprise

101 rue de Sèvres

75006 Paris (France)

0033 6 03 15 37 06

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black YouTube Icon
  • Black Pinterest Icon

Disclaimer - Terms - SARL company with a capital of 10,000 euros - SIRET 482 226 909 00026 - RCS Paris B 482 226 909 - PCL Hiscox No. HA RCP0230415

Copyright © 2006-2020 ApoteoSurprise, All rights reserved, Concept and scenarios registered, Trademark No. 043329077 registered at INPI Property Institute