Le Journal du Dimanche (France)

30 façons pour décrocher un "oui!"


Louer le Stade de France, jouer les rois ou peindre le ciel pour déclarer son amour, c'est ce que propose une nouvelle agence.


Cette année, pour la Saint-Valentin, c'est le grand jeu ou rien. Avec la naissance d'ApoteoSurprise, le petit mot doux ou le bouquet de roses rouges sont en passe de devenir has been. Cette nouvelle agence spécialisée en déclarations d'amour propose de sauter le pas « de manière insolite ». Nicolas Garreau, son directeur, a imaginé 30 scénarios pour tous styles de couples, du sportif à l'acrobatique en passant par le romantique, tendance kitsch. Le but ? Marquer d'un souvenir indélébile le cœur de sa promise.


Les amoureux exaltés pourront choisir entre déclarer leur flamme sur les écrans géants du Stade de France ou avec une course-poursuite dans la voiture de Starsky et Hutch. Façon Grand Siècle, avec des troubadours et une promenade en calèche dans le parc du château de Versailles. Façon haute voltige, en inscrivant la demande en mariage sur les ailes d'un avion...


Pour inventer le concept, il fallait bien un passé d'amoureux éconduit. « Ça a commencé à l'adolescence, quand on est maladroit devant les filles qui ne sortent qu'avec des garçons plus âgés. »


Après quelques déconvenues - professionnelles, cette fois - dans le monde du net, Nicolas Garreau, ingénieur aéronautique de formation, se lance donc dans le business de l'amour. Il épluche les sondages et découvre que « deux millions de couples étrangers passent chaque année à Paris, ville romantique par excellence, et que 80 % des femmes américaines sont déçues de la façon dont on les a demandées en mariage ». Il constate aussi qu'il existe « des structures pour les rencontres amoureuses, d'autres pour l'organisation du mariage, mais rien pour les déclarations » ! Nicolas s'engouffre dans la faille.


Après avoir obtenu sa licence d'agent de voyages, il démarche pendant un an et demi les lieux qu'il convoite : Musée Grévin, Stade de France, les châteaux de Versailles et Breteuil... « Chaque lieu est privatisé pour le client pendant cinq à dix heures. » Déclarer sa flamme prend alors des allures d'investissement sur l'avenir : de 290 à 15.900 euros pour s'offrir un scénario. Et 5990 euros pour le Stade de France. Seul hic, Apoteosurprise ne peut garantir le « oui » de la belle.


Charlotte Langrand


ApoteoSurprise

101 rue de Sèvres

75006 Paris (France)

0033 6 03 15 37 06

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black YouTube Icon
  • Black Pinterest Icon

Disclaimer - Terms - SARL company with a capital of 10,000 euros - SIRET 482 226 909 00026 - RCS Paris B 482 226 909 - PCL Hiscox No. HA RCP0230415

Copyright © 2006-2020 ApoteoSurprise, All rights reserved, Concept and scenarios registered, Trademark No. 043329077 registered at INPI Property Institute